Albert SCHWEITZER, de Gunsbach à Lambaréné

Albert SCHWEITZER, de Gunsbach à Lambaréné Albert SCHWEITZER
De Gunsbach à Lambaréné


336 pages consacrées à la découverte de la vie et de l’oeuvre d’Albert Schweitzer.

L’AISL, Association Internationale de l’oeuvre du docteur Schweitzer de Lambaréné vient de publier un ouvrage de référence sur l’oeuvre et la vie d’un des Alsaciens les plus célèbres.
Avec 336 pages et plus de 500 photographies pour la moitié inédites, il retrace la vie d’Albert Schweitzer.
Docteur en Théologie, Philosophie et en Médecine, pour rester fidèle à un engagement pris à la Pentecôte 1896 de « consacrer sa vie à partir de l’âge de 30 ans à une oeuvre purement humanitaire », en avril 1913 avec son épouse Hélène, il quitte Gunsbach, village de la Vallée de Munster où son père est pasteur, pour Lambaréné au Gabon.
Il va créer un hôpital au coeur de la forêt vierge devenant ainsi un précurseur en matière de médecine humanitaire. Avant beaucoup d’autre il a compris qu’il était préférable d’adapter les concepts plutôt que de les transférer.
Dès 1915, il résumera son éthique en quelques mots : « Respect de la Vie ».
Il luttera pendant de nombreuses années contre les pandémies de la première moitié du vingtième siècle, avant que son oeuvre soit reconnue et que les récompenses viennent saluer son action. En 1953, il recevra le Prix Nobel de la Paix au titre de l’année 1952.
Il décédera à Lambaréné le 4 septembre 1965, il repose dans le petit cimetière au bord de l’Ogooué aux cotés de son épouse et des ses premières collaboratrices.
« Albert SCHWEITZER, de Gunsbach à Lambaréné » en associant des photographies d’époque et des textes de Schweitzer ou sur Schweitzer, permet de découvrir les multiples facettes de la vie de cet homme hors du commun qui restera toujours attaché à ses racines alsaciennes.
Les photographies de la vallée de l’Ogooué prises au début du vingtième siècle permettent d’imaginer ce que fut la vie des premiers humanitaires. Des clichés pris sur le vif font partager le quotidien d’Albert Schweitzer et de ses collaborateurs tant en Afrique qu’en Europe.
Bilingue, français/allemand cet ouvrage reste dans l’esprit de cette culture rhénane dont le Docteur Schweitzer se revendiquait.
Les auteurs :
Sonja POTEAU, Infirmière-Sage Femme a travaillé aux cotés d’Albert Schweitzer de 1955 à 1959, elle et depuis 1988 la Directrice des Archives Centrales et du Musée Albert Schweitzer à Gunsbach.
Damien MOUGIN, Consultant international en aide humanitaire et développement, a été de 2002 à 2006 le Directeur de la Fondation internationale de l’hôpital du Docteur Albert Schweitzer à Lambaréné.
Christophe WYSS, Ingénieur est Président de l’AISL et Administrateur de la Fondation internationale de l’hôpital du Docteur Schweitzer à Lambaréné.

« Albert SCHWEITZER, de Gunsbach à Lambaréné »
sera en vente dans les librairies et au Musée Schweitzer (ou par correspondance) à partir du 15 juillet 2008 au prix de 50 €.
Les droits d’auteurs et bénéfices des ventes seront intégralement versés à l ‘AISL afin de poursuivre l’oeuvre du Docteur Schweitzer.


Pour plus d’information :
Maison Albert Schweitzer
8, route de Munster
68140 GUNSBACH
gunsbach@schweitzer.org
tel/fax : + 33 3 89 77 31 42

[top]  -  [retour]