Le retour du religieux dans la sphère publique

Le retour du religieux dans la sphère publique

La situation du religieux a profondément changé aujourd’hui : il convient de repenser la laïcité à l’aune des mutations contemporaines du religieux, mais aussi du politique. Non pas pour la remettre en cause, mais pour la faire vivre de façon intelligente et constructive au bénéfice de la société dans son ensemble. Dans ce domaine le laboratoire que constitue l’Europe est riche d’enseignements : s’y élabore une laïcité de reconnaissance du religieux et de dialogue qui constitue un véritable modèle de relations entre autorités politiques et autorités religieuses en démocratie. Aujourd’hui, ce n’est plus le choc frontal entre magistères séculiers et magistères religieux sur la société qui apparaît caractéristique de la situation, mais la reconfiguration du religieux comme du politique dans des sociétés désenchantées. C’est l’hypersécularisation qui invite à reconsidérer la place et le rôle du religieux, et ce, dans le respect même des acquis fondamentaux de la laïcité, bien commun des croyants comme des incroyants. Dès lors, les religions apparaissent comme des ressources convictionnelles, identitaires et éthiques dont les multiples apports au vivre-ensemble peuvent être reconnus.

N° EAN : 9782354790257
Parution : Octobre 2008
Edition : OLIVETAN
Nbr de pages : 112
Présentation : broché
Poids : 0 g
Collection : CONVICTIONS & SOCIETE

http://www.editions-olivetan.com/detailnouveau-1326000349.html

[top]  -  [retour]